ploum.net

Ce site n'est pas le site officiel.
C'est un blog automatisé qui réplique les articles automatiquement

Le suicide de mon compte WhatsApp

Tuesday 5 April 2022 at 16:10

Je vous avais annoncé en grande pompe la suppression de mon compte LinkedIn puis la suppression d’autres comptes comme Facebook et Twitter. C’était un effort conscient, une volonté de le faire et d’être reconnu publiquement pour cet effort. C’était difficile.

Il en est parfois autrement. La suppression d’un service perçu comme incontournable se fait automatiquement.

La plupart de mes proches ont rejoint Signal et la gestion journalière de ma famille se fait sur Signal. Whatsapp me servait essentiellement pour les « groupes » d’amis, la famille élargie et quelques amis récalcitrants à Signal. La particularité de ces groupes est d’être particulièrement bavards et pas spécialement urgents. J’ai donc coupé complètement les notifications de Whatsapp il y a de cela déjà plus d’un an, le vérifiant manuellement tous les quelques jours pour voir « si je ne ratais rien ».

Alors que je me rendais chez une cousine à l’étranger, qui n’est pas sur Signal, j’ai lancé Whatsapp qui m’a affiché une erreur. Je n’ai pas prêté attention et j’ai utilisé le bon vieux SMS. Il y’a quelques jours, cette erreur m’est revenue en tête. La version de Whatsapp sur mon téléphone n’était plus valide depuis février, car je n’avais pas accepté une modification des conditions. Cela faisait donc près de deux mois que j’avais littéralement oublié de vérifier Whatsapp, sans doute porté par ma déconnexion. Comme je ne le vérifiais pas, mon téléphone l’a mis dans le « frigo » et comme il était dans le frigo, il n’a pas été mis à jour.

Curieux de voir ce que j’avais « raté » comme messages durant ces deux mois, j’ai mis à jour le logiciel et relancé l’application qui m’a annoncé que mon compte était déconnecté du téléphone. Je l’ai reconnecté, acceptant probablement implicitement les nouvelles conditions, pour découvrir que j’avais été déconnecté de toutes les conversations depuis février. Aucun message après cette date ne m’est parvenu.

Je ne sais pas ce qu’ont vu ceux qui ont tenté de me contacter, mais il est tout de même intéressant de constater que le système n’accepte pas qu’on puisse se déconnecter pour une durée assez longue. Nos téléphones sont littéralement conçus pour nous occuper tout le temps. Pour qu’on s’occupe d’eux.

Finalement, cette anti-fonctionnalité s’est révélée intéressante.

Car j’ai immédiatement été dans les préférences de mon compte et je l’ai supprimé définitivement sans avoir le moindre scrupule ou la moindre angoisse de rater quelque chose. Ai-je raté des opportunités ? Ai-je brisé des amitiés à cause de ce silence sur la plateforme appartenant à Facebook ? Je ne le saurai jamais, Whatsapp s’en est chargé à ma place…

Comme de nombreux services modernes, Whatsapp n’est indispensable que parce qu’on veut qu’il le soit. Parce que Facebook cherche à vous le faire croire en exploitant la peur ancestrale d’être exclus d’un groupe social.

Il suffit de s’en passer pour observer que le monde continue à tourner. Qu’il tourne probablement un tout petit mieux avec un compte Whatsapp de moins.

=> Suppression de mon compte Linkedin le 13 avril 2021

=> Suppression de mes comptes Facebook/Twitter en octobre 2021.

Recevez les billets par mail ou par RSS. Max 2 billets par semaine, rien d’autre. Adresse email jamais partagée et définitivement effacée lors du désabonnement. Dernier livre paru : Printeurs, thriller cyberpunk. Pour soutenir l’auteur, lisez, offrez et partagez des livres.

<style type="text/css"> .mailpoet_hp_email_label{display:none!important;}#mailpoet_form_1 .mailpoet_form { } #mailpoet_form_1 .mailpoet_column_with_background { padding: 10px; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_form_column:not(:first-child) { margin-left: 20px; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_paragraph { line-height: 20px; margin-bottom: 20px; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_segment_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_text_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_textarea_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_select_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_radio_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_checkbox_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_list_label, #mailpoet_form_1 .mailpoet_date_label { display: block; font-weight: normal; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_text, #mailpoet_form_1 .mailpoet_textarea, #mailpoet_form_1 .mailpoet_select, #mailpoet_form_1 .mailpoet_date_month, #mailpoet_form_1 .mailpoet_date_day, #mailpoet_form_1 .mailpoet_date_year, #mailpoet_form_1 .mailpoet_date { display: block; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_text, #mailpoet_form_1 .mailpoet_textarea { width: 200px; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_checkbox { } #mailpoet_form_1 .mailpoet_submit { } #mailpoet_form_1 .mailpoet_divider { } #mailpoet_form_1 .mailpoet_message { } #mailpoet_form_1 .mailpoet_form_loading { width: 30px; text-align: center; line-height: normal; } #mailpoet_form_1 .mailpoet_form_loading > span { width: 5px; height: 5px; background-color: #5b5b5b; }#mailpoet_form_1{border-radius: 0px;text-align: center;}#mailpoet_form_1 form.mailpoet_form {padding: 20px;}#mailpoet_form_1{width: 100%;}#mailpoet_form_1 .mailpoet_message {margin: 0; padding: 0 20px;}#mailpoet_form_1 .mailpoet_paragraph.last {margin-bottom: 0} @media (max-width: 500px) {#mailpoet_form_1 {background-image: none;}} @media (min-width: 500px) {#mailpoet_form_1 .last .mailpoet_paragraph:last-child {margin-bottom: 0}} @media (max-width: 500px) {#mailpoet_form_1 .mailpoet_form_column:last-child .mailpoet_paragraph:last-child {margin-bottom: 0}}

Ce texte est publié sous la licence CC-By BE.

Source: https://ploum.net/le-suicide-de-mon-compte-whatsapp/