sebsauvage.net

Ce site n'est pas le site officiel.
C'est un blog automatisé qui réplique les articles automatiquement

Concept de jeu... lien perdu [EDIT: Retrouvé !]

Wednesday 1 February 2017 at 13:09

Je me souvient il y a longtemps être tombé sur un concept de jeu assez sympa. Il était très minimaliste: Un personnage blanc sur fond noir, des plateformes blanches et colorées, immobiles et mouvantes.
Le principe est que le personnage peut à volonté changer de taille pour passer dans de tout petits passages, ou au contraire grandir pour sauter des gouffres. Le déroulement du temps change également en fonction de la taille du personnage: Un obstacle qui bouge trop vite pour que vous passiez dessous devenait assez lent pour pouvoir passer quand vous prenez une petite taille.
Oui, tout à fait sur le principe du film AntMan, d'ailleurs.
Si quelque retrouve le lien...

EDIT: AAhhh... ça y est je l'ai retrouvé !    C'est « Specter Spelunker Shrinks ».
https://gamejolt.com/games/specter-spelunker-shrinks/1865
Vidéo de gameplay: https://www.youtube.com/watch?v=x3zvC600AQU
(Permalink)

Source: http://sebsauvage.net/links/?OA0Ufw


Des raisons de ne PAS s'auto-héberger.

Wednesday 1 February 2017 at 09:29

Je prône l'auto-hébergement, mais malgré cela héberger sur son ordinateur personnel n'est pas forcément toujours un bon choix. Voici quelques raisons qui peuvent motiver le choix d'un hébergeur externe:

• Débit : Si vous avez une ligne ADSL avec un débit montant merdique (genre 90 ko/sec.), ce n'est sans doute pas génial pour partager de gros fichiers avec votre famille ou streamer des vidéos. (Sur un hébergement professionnel, vous avez généralement d'excellents débits).

• Fiabilité de la connexion : Si votre ligne ADSL n'est pas fiable (si elle tombe de temps en temps), ça peut ne pas être grave, mais c'est chiant. Les hébergeurs pro ont une fiabilité qui frise généralement les 100%.

• Sécurité : Dès le moment où une machine est exposée sur le net, la sécurisation d'un serveur ne doit pas être prise à la légère. Vous avez pensé à tout ? Firewall activé ? Rate-limiter (genre fail2ban) en place pour toutes les entrées (ssh, ftp, formulaires web) ? Config d'Apache au poil ? Configurations par défaut dangereuses de php modifiées ?  etc. Les hébergeur pro utilisent en général des configurations par défaut éprouvées.

• Surveillance : Le serveur est tombé ? planté ? Il faut redémarrer la machine ? Qui surveille votre serveur et peut intervenir dessus s'il plante ? Qui surveille les intrusions et agit rapidement ?  Si vous travaillez ou êtes en vacances, vous n'interviendrez pas forcément dans les temps. Les hébergeurs pro ont généralement des équipes qui veillent sur les serveurs. Et quand un problème de sécurité se produit, il faut réagir rapidement.

• Disponibilité:  Si votre serveur surchauffe, grille ou tombe en panne, vous n'avez plus accès à rien. (Et si c'est aussi votre serveur de mail, vous ne pouvez plus communiquer).  Les hébergeurs pro ont généralement des solutions de fail-over, c'est à dire de basculement de service quand une machine tombe en panne.

• Sauvegarde : Tous vos fichiers sont bien sauvegardés ?  Où ?  Chez vous aussi sur un disque externe ou un NAS ?  Et si votre maison brûle, vous avez une copie ailleurs ?   Il est important d'avoir des copies de sauvegarde situées *physiquement* à un emplacement géographique différent. C'est là où utiliser un hébergeur (ou un cloud) peut être utile.

• Consommation électrique : Si vous avez un serveur allumé 24h/24, il va consommer. (Bien sûr si c'est un RaspberryPi, ça ne consomme pas grand chose.)

J'oublie sûrement encore quelques bricoles, mais ces points peuvent suffir à motiver le choix d'un hébergeur externe, que ce soit une machine virtuelle (mais là vous avez la sécurisation à faire) ou un simple hébergement mutualisé (si vous voulez juste mettre en place quelques applications web).
(Permalink)

Source: http://sebsauvage.net/links/?1bs75w


Privacy Badger :: Modules pour Firefox

Wednesday 1 February 2017 at 09:24

µBlock-origin est remarquablement efficace pour bloquer traqueurs et publicités (cf. http://sebsauvage.net/links/?8lyTag et http://sebsauvage.net/wiki/doku.php?id=firefox#reglages_ublock-origin), mais je me suis décidé à ajouter l'extension PrivacyBadger de l'EFF.

Pourquoi ?

µBlock-origin ne bloque pas certaines ressources nécessaires au bon fonctionnement d'une page web (CDN, javascript, images, css, polices de caractères, etc.). Il est donc obligé de laisser passer ces requêtes pour que les pages ne soient pas cassées.
Là où PrivacyBadger intervient, c'est qu'il est capable de retirer les cookies d'identification de ces requêtes.

PrivacyBadger n'est pas basé sur un ensemble de règles, mais "apprend" au fur et à mesure de votre surf en repérant les requêtes externes qui contiennent des données vous identifiant, et active alors la purge des cookies d'identification.

Mon combo gagnant pour le moment pour protéger ma vie privée dans le navigateur est donc: µBlock-origin + Decentraleyes + PrivacyBadger.

 • µBlock-origin pour bloquer la quasi-totalité des traqueurs, publicités et widgets sociaux.
 • Decentraleyes pour garder en cache local tous les appels aux CDN (et donc réduire les appels aux CDN de Google et autres)
 • PrivacyBadger pour filtrer le peu qui passe encore et retirer les données vous identifiant.
(Permalink)

Source: https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/privacy-badger17/


Trop de fonctionnaires ? Les cinq contre-vérités de la droite | Alternatives Economiques

Wednesday 1 February 2017 at 09:20

Je partage (via http://www.sammyfisherjr.net/Shaarli/?a8FL8w)
(Permalink)

Source: http://www.alternatives-economiques.fr/de-fonctionnaires-cinq-contre-verites-de/00012668


The Hard Drives Most (and Least) Likely to Fail, According to Backblaze

Wednesday 1 February 2017 at 08:57

Quand un gros hébergeur sort les statistiques de panne des disques durs qu'il utilise, ça peut être intéressant de regarder.
(Permalink)

Source: http://lifehacker.com/the-hard-drives-most-and-least-likely-to-fail-accord-1791837088


Paperwork 1.1 - LinuxFr.org

Wednesday 1 February 2017 at 08:47

Je met - encore une fois - sous le coude ce logiciel qui a l'air intéressant pour scanner et classer automatiquement tous vos documents.
(Permalink)

Source: http://linuxfr.org/news/paperwork-1-1


Attentat dans une mosquée de Québec : ce que l’on sait du suspect - Les liens du Lapin Masqué

Tuesday 31 January 2017 at 12:40

Je crois que c'est clair, oui  :-(((
(Permalink)

Source: https://www.mypersonnaldata.eu/shaarli/?vMOQBw


Temps de travail et productivité en France - Le bazar de mydjey - Warrior du Dimanche

Tuesday 31 January 2017 at 11:30

Je pose ça là.
(Permalink)

Source: http://warriordudimanche.net/article458/589065212a599


RcloneBrowser (Rclone GUI) Lets You Manage Multiple Cloud Storage Services From A Single Desktop App ~ Web Upd8: Ubuntu / Linux blog

Tuesday 31 January 2017 at 09:25

Tiens, il y a maintenant une GUI pour rclone : https://mmozeiko.github.io/RcloneBrowser/
(rclone est un logiciel de synchronisation qui marche avec GoogleDrive, Hubic, DropBox, Amazon S3, etc. http://rclone.org/ )
(Permalink)

Source: http://www.webupd8.org/2017/01/rclonebrowser-rclone-gui-lets-you.html


Getting out of the cloud… – The Isoblog.

Tuesday 31 January 2017 at 09:09

Si je comprend bien cet article, l'administration Trump vient de signer un arrêté stipulant que toute personne n'étant pas citoyen américain n'a plus droit à la protection de sa vie privée auprès de tous les fournisseurs de service:
« Agencies shall, to the extent consistent with applicable law, ensure that their privacy policies exclude persons who are not United States citizens or lawful permanent residents from the protections of the Privacy Act regarding personally identifiable information. »

Ce qui veut dire que le gouvernement américain pourra aller piocher à volonté dans tous les clouds situés sur le sol américain, sans restrictions.
Quand on sait que certaines banques et entreprises françaises ou européennes font traiter leurs données aux USA, il y a de quoi s'inquiéter.
Ceci inclue Microsoft Azure, Amazon AWS, les services Google, Yahoo, DropBox, etc.
Peut-être qu'il est temps de virer toutes nos données des clouds américains ? Oui je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire.
Dans un sens, ça pourrait donner un coup de booster aux services européens.
(Permalink)

Source: http://blog.koehntopp.info/index.php/228-getting-out-of-the-cloud/